Bébé : bouger plus

Bien bouger pour les bébés

Bouger est essentiel dès le plus jeune âge car c’est – en autres – au travers du mouvement que le bébé se développe. La création d’un environnement invitant le bébé au mouvement, à la découverte de son corps et du monde qui l’entoure lui permet de se développer de manière optimale.

En quoi est-ce important ?

Dès la naissance, le développement cognitif et moteur du bébé passe par le mouvement. Par la routine quotidienne, le bébé est amené à découvrir son corps, son espace de vie, communiquer, jouer ou encore se déplacer. Une mise en mouvement régulière permet un développement psychomoteur sain. C’est pourquoi, il est important d’encourager dès le premier âge le plaisir de bouger.

A quoi faut-il penser ?

Un bébé qui bouge est un bébé qui se sent en sécurité. Il convient d’offrir à l’enfant un environnement sécurisé mais propice au mouvement. On privilégiera les moments d’échanges lors des routines de soin, un espace de jeu au sol et les parents seront attentifs à limiter les temps passés à des activités sédentaires ne favorisant pas le mouvement (temps passé dans des « sièges » limitant la liberté de mouvement tels que maxi cosi et chaise d’enfant ainsi que temps passé devant un écran tels que TV, tablette, ordinateur, smartphone, etc…).

Favoriser le mouvement chez le bébé, c’est aussi respecter les étapes du développement psychomoteur. Un bébé jouera avec plaisir s’il est installé dans une posture qu’il maîtrise. On pensera donc à ne pas positionner bébé dans une position qu’il n’a pas encore explorée seul.

Pour les informations détaillées vous pouvez vous référez aux brochures PAPRICA petite enfance.

Le projet PAPRICA petite enfance a développé différentes brochures pour savoir « comment bouger avec son enfant » et met en avant l’importance du mouvement dès la naissance pour favoriser le bon développement de son bébé.

Tableau récapitulatif des recommandations en matière d’activité physique et comportements sédentaires (issu du Manuel de référence PAPRICA PETITE ENFANCE, p.9)

Envie d'en SAVOIR plus ?

Les projets liés à la thématique

Questions fréquentes (FAQ)

Questions

Réponses

L’environnement le plus propice au développement psycho-moteur du bébé est le sol : installé sur une couverture posée au sol dans un contexte sécurisé, le bébé est libre dans ses mouvements. Il convient réduire les périodes où l’enfant se trouve limité dans ses mouvements, c’est pourquoi l’usage de sièges spécifiques limitant le mouvement doit être restreint aux besoins réels (déplacements,…). Le matériel de puériculture mettant l’enfant dans une posture assise doit être utilisé uniquement à partir du moment où l’enfant sait se mettre assis tout seul.

Lors des périodes d’éveil, il est important d’offrir au petit enfant un environnement sécurisé et propice au mouvement pour lui permettre de développer ses habiletés et ses relations, par l’entremise de jeux interactifs au  sol par exemple. Il importe d’aménager l’espace de jeu du bébé afin de lui offrir un contexte stimulant qui lui donne envie de découvrir son environnement.

Avant de savoir marcher et réguler ses gestes, un bébé a beaucoup d’autres possibilités d’être en mouvement et, parallèlement, d’interagir avec son environnement, comme passer du temps sur le ventre, tenter d’atteindre ou de saisir des objets, jouer ou rouler sur le sol, ramper dans la maison. Tous ces gestes sont, pour le bébé, de l’activité physique.

Par ailleurs, les rituels de soins, comme le change, sont des moments propices à la découverte et à l’apprentissage du corps permettant à l’enfant un bon développement psychomoteur.

Petit conseil : veiller à ne pas placer les objets à attraper trop loin car un bébé préfère les petites victoires aux grands défis.

Porter son enfant fait partie des moments privilégiés à partager avec lui et il est important de profiter de ces instants de câlin avec son bébé. C’est aussi une occasion pour le bébé de tenir sa posture et d’interagir avec son entourage. Ainsi, un bébé porté dans les bras n’est pas immobile et inactif.

Entourer le bébé en le portant mais aussi en jouant avec lui, en le regardant jouer ou en le massant doucement pour stimuler son système neuromusculaire au travers du toucher, sont des activités qui permettent d’être en contact avec son enfant tout en favorisant chez lui le mouvement.

Le Youpala – tout comme les autres objets destinés à maintenir le bébé en position assise – est à proscrire car, en plus d’être dangereux avec les escaliers, il nuit au bon développement psychomoteur de l’enfant en mettant celui-ci dans une position qu’il ne maîtrise pas ce qui peut avoir des conséquences néfastes au niveau de sa posture, de ses articulations et de son système musculaire. Par ailleurs, avec le Youpala le bébé n’expérimente pas ses points d’appui et peut moins bien développer son équilibre. Aussi, il est préférable de favoriser un développement naturel des mouvements de l’enfant plutôt qu’un apprentissage assisté par de tels objets. Aménager l’espace à disposition du bébé de telle sorte qu’il puisse s’agripper et se redresser en prenant appui sur un canapé, une petite table de salon.

Une alternative, si le parent est occupé, est de placer l’enfant dans un parc en bois à barreaux verticaux qui lui offre une surface adéquate pour bouger et un environnement sécurisé tout en lui permettant de se redresser en se hissant si envie.

Il est recommandé – par la Société suisse de pédiatrie – de ne pas exposer les bébés et les jeunes enfants aux écrans (TV, ordinateurs, tablettes, smartphones, etc.) avant l’âge de 2 ans, et ce bien que ces derniers fassent partie intégrante du quotidien, qu’ils soient divertissants et pratiques dans certains cas. En effet, les écrans ont plusieurs désavantages pour la santé et le bon développement du jeune enfant, tout d’abord en instaurant une habitude sédentaire. Le temps devant un écran diminue le temps passé à explorer son environnement, or un enfant a besoin de découvrir le monde au travers de ses 5 sens, de bouger et jouer librement, de développer des relations et interactions sociales, mais aussi de repos et de calme.